Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
30 mars 2011 3 30 /03 /mars /2011 10:16

http://q.liberation.fr/photo/id/265427/m/1301076398

Mami Hebiishi cherche des photos de sa famille dans une grande pièce où sont étalées par terre les objets trouvés sous les ruines, dans la ville de Yamada, dans la préfecture d'Iwate. (Carlos Barria / Reuters)

 

 

Il y a les morts, les disparus et puis il y a ceux qui restent…

La catastrophe japonaise nous rappelle la folie humaine,  la fragilité de la vie et la difficulté de poursuivre.

Vivre  malgré tout, malgré le désastre, malgré l’horreur, malgré la peur, vivre malgré la mort.

Pour ceux qui restent, une photo est un trésor inestimable, souvenir de ce temps passé, regretté, avec lequel il faudra désormais composer. Car pour ceux qui restent il y aura un avant et un après le 11 mars 2011.


On imagine alors toute la fébrilité de cette femme et l’espoir qui la porte de retrouver -  parmi ces objets sauvés des eaux - un sourire d’enfant, un regard d’antan, le visage d’une personne aimée.

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by carosof - dans actualité
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : blog à part de carosof
  • blog à part de carosof
  • : de tout, de rien; des photos, des mots, des infos; un peu de ma vie, un peu de votre vie ...
  • Contact

Profil

  • carosof