Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
25 novembre 2011 5 25 /11 /novembre /2011 15:49

Parce qu'il est malheureusement encore et toujours nécessaire de prouver que les femmes sont partout les parents pauvres de l'humanité, cet extrait d'Alter égaux de Clémentine Autain, pour mettre des chiffres, donc du concret, sur les violences (si souvent niées) faites aux femmes. Et rappeler aussi que la violence n'est pas que physique, elle est aussi sexuelle, psychologique, sociale, économique, professionnelle etc.

 

 

"En vrac : les femmes représentent la moitié de la population mondiale mais ne possèdent que 10 % des revenus mondiaux et I % des terres ; 70 % des analphabètes sont des femmes ; sur les 190 pays étudiés en 1999 par l'UIP (Union interparlementaire), les 178 parlements du monde comptaient 13,8 % de députées et 10,9 % de sénatrices ; 80 millions de grossesses chaque année ne sont pas désirées ; plus de 200 000 femmes par an meurent des suites d'avortements clandestins; au Chili, en Égypte ou au Népal, l'avortement est illégal même quand la vie de la mère est menacée ; plus de la moitié des femmes du monde ont subi une mutilation génitale ; en Afrique, le nombre de séropositives dépasse de 2 millions celui des hommes infectés; à Kaboul, une femme n'a ni le droit de sortir sans un homme, ni celui de s'instruire; au Soudan, en Iran ou en Arabie saoudite, un code vestimentaire officiel est imposé aux femmes ;lors de la crise asiatique en 1998. 80 % des 2 millions de personnes ayant perdu leur emploi en Thaïlande étaient des femmes ; le gouvernement américain n'a toujours pas ratifié la Convention internationale contre toute forme de discrimination à l'égard des femmes... Partout dans le monde, les droits des femmes sont bafoués. Le machisme fait des ravages.

En France, en dépit d'une situation avantagée au regard de nombreux pays, un bref aperçu suffit à mesurer l'ampleur du chemin qu'il reste à parcourir : on compte 25 % d'écart de salaire entre les hommes et les femmes; 83,2 % des emplois à temps partiel, qui impliquent salaire partiel, chômage partiel et retraite partielle, sont exercés par des femmes; celles-ci n'occupent que 6 % des postes de dirigeants dans les 2071 plus grandes entreprises françaises et ne sont que 22,6 % au second rang des directions; en revanche, elles représentent 77 % des bas salaires ; les femmes assurent plus de 80 % des tâches domestiques; L'APE (Allocation parentale d'éducation) est prise dans 99 % des cas par des femmes ; on estime à près de 48 000 le nombre de viols commis chaque année ; 32 500 femmes ont subi une excision, c'est-à-dire l'ablation du clitoris, lieu de jouissance féminine...

La croyance profonde et répandue du caractère résiduel des inégalités entre les sexes est telle que, bien souvent, seul le recours à la réalité chiffrée permet de se départir des préjugés. Un tel aperçu devrait au moins susciter le doute. En prenant le temps de s'y pencher sérieusement, toute ambiguïté est levée quant à l'hypothétique disparition des inégalités entre les sexes. On peut alors comprendre que derrière la grivoiserie, les blagues sexistes et la femme-objet sans cesse affichée, se confortent les différences de traitement entre les sexes et les violences à l'encontre des femmes."

 

Clémentine Autain, Alter égaux

 

 

 

 


Partager cet article

Repost 0
Published by carosof - dans actualité
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : blog à part de carosof
  • blog à part de carosof
  • : de tout, de rien; des photos, des mots, des infos; un peu de ma vie, un peu de votre vie ...
  • Contact

Profil

  • carosof