Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
23 avril 2012 1 23 /04 /avril /2012 22:34

 

bastille 027

 

 

Munich ou  lendemain d’élections et gueule de bois

 

Les Français avaient le choix entre la résistance et la capitulation, ils ont choisi la capitulation, ils auront la guerre. Et ils la perdront.

 Quel que soit le président élu le 6 mai , les « marchés » l' attendent , leur plan de bataille est arrêté et déjà se profilent, la fin du CDI, la fin du SMIC interprofessionnel et le détricotage du code de travail. Il n’y a rien à espérer de François Hollande qui leur mangera dans la main, rien à espérer de Sarkozy qui leur tendra la main, comme à son habitude.

 Car la grande réussite du capitalisme est de réussir à faire voter le peuple contre son propre intérêt : entre le Fouquet’s ou le Carlton de Lille, les Français hésitent, pourtant,  pour eux le banquet est fini, le MES voté par les UMPistes et accepté par abstention par les socialistes va entrer en vigueur et nous pourrons bientôt rejoindre la Grèce et l’Italie pour tenter de leur arracher leurs tristes records de suicides « économiques » (1 par jour actuellement en Italie).

L’austérité programmée quel que soit le gagnant va poursuivre les ravages du quinquennat de Sarkozy et du même coup faire croître encore la troisième tête du monstre, le score du front national. Le bruit des bottes rapproche et il faut le craindre car il n’en sortira que de la haine et du malheur.

 Je ne garde espoir qu’en le front de gauche, ce beau mouvement qui parle à notre intelligence et non à nos émotions primaires comme le font les autres partis. La lutte doit se poursuivre, l’histoire nous a déjà montré que nous avions raison.  

 


 

 


Partager cet article

Repost 0
Published by carosof - dans actualité
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : blog à part de carosof
  • blog à part de carosof
  • : de tout, de rien; des photos, des mots, des infos; un peu de ma vie, un peu de votre vie ...
  • Contact

Profil

  • carosof